Accueil Spéléologique du Plateau d'Albion

ASPA: Rue de l'église - 84390 SAINT CHRISTOL    Contact : 04 90 75 08 33 ou contact@aspanet.net

Cyclistes

panneau-homeEn tant que membre du réseau « Provence à Vélo« , et étant situé sur le Plateau d’Albion, entre le Mont Ventoux et le Luberon, nous sommes idéalement positionnés pour accueillir des groupes cyclistes.

Que vous soyez sportifs ou plus loisirs et détentes, vous trouverez à coup sûr un itinéraire adapté qui vous fera découvrir les paysages magique de la Provence (Champs de Lavandes, Ocres…).

 

Nos services spécifiques :

  • Situé à 9 km du départ de Sault (ascension versant Est du Mont Ventoux),
  • Local à vélos fermé + Garage pour remorque,
  • Transfert de Bagages pour les groupes en itinérance

 

La pratique du vélo dans la région

 

Tour_de_France_1970,_seconde_étape_La_Rochelle-Angers_(2)Du haut de ses 1911 mètres, le Mont Ventoux est le plus haut sommet du Vaucluse. On l’appelle de fait le Géant de Provence. Pendant des siècles, l’intérêt de la région Ventoux ne résidait que dans l’agriculture (dont le petit épeautre, un blé qui peut pousser dans des conditions difficiles, ou la lavande, récoltée et distillée à partir du 16eme siècle).

Avec l’arrivée de la route au sommet du Mont Ventoux en 1882, est né un défi sportif de nos jours incontournable, gravir la montagne de sa base à sa pointe. Seuls quelques cyclistes s’aventurent au début sur les routes du Ventoux, et pour cause, à l’époque les vélos sont peu fiables, des jantes en bois et pas de système de plateau/vitesse pour limiter l’effort physique.

A partir des années 1900, le vélo devient un équipement plus fiable et performant, il est utilisé dans des compétitions sportives. Dans le cas du Mont Ventoux, on peut noter dès 1908 le « Marathon du Ventoux », course partant de Bédouin, longue de 21,6 km.

La montagne est réputée pour sa difficulté (que ce soit sa pente, le vent qui y souffle) comme pour les paysages qu’on peut y admirer. Mais ce n’est que dans les années 1950 que le Mont Ventoux et sa région accèdent à une renommée internationale.

Le Mont Ventoux devient en 1951 une étape du Tour de France, véritable vitrine du territoire français à l’étranger. Le vélo fait petit à petit partie intégrante de l’identité de la région, on vient du monde entier pour gravir le Géant de Provence en vélo.

L’activité vélo dans la région reste jusqu’aux années 80-90 sportive, exigeante et seulement accessible aux plus athlétiques. Actuellement la diversité des offres de circuits vélo a permis de diversifié les publics et de s’ouvrir à une clientèle plus large et ce la grâce à la Communauté Ventoux (CoVe) et le Syndicat Mixte d’Aménagement et d’Equipement du Mont Ventoux (SMAEVM) qui s’efforcent de rendre le territoire Ventoux plus accessible au public familial et de promouvoir les villages de la région.

Cela se traduit par une mise en place d’équipements et de signalétiques dédiés au cyclotourisme sur les routes, mais aussi la création de nouveaux circuits traversant les petits villages aux alentours du Mont Ventoux, afin de mettre leur patrimoine en valeur et leur donner une visibilité touristique.

Depuis 2007, le concept du Vélo à Assistance Électrique s’inscrit petit à petit dans les enjeux du cyclotourisme. Au début une technologie anecdotique, peu d’autonomie et d’une grande fragilité, un équipement peu fiable (comme le vélo à ses débuts), le VAE permet désormais de couvrir de longues distances sans changer de batterie et sans effort.


Circuits autour de Saint Christol

  • L’ascension du Ventoux

140608_Mont-Ventoux-03

Réputé pour sa difficulté, le Mont Ventoux attire chaque année des milliers de cyclistes

Sommet de légende, col mythique, terrifiant par sa pente, impitoyable, le Mont Ventoux fait frémir le cycliste le plus entraîné. On peut le gravir une fois sans appréhension, mais pas deux… Le mont Ventoux ne fait pas de pitié. De nombreux champions cyclistes ont su le dominer mais d’autres y ont perdu leur illusion voire leur vie, tel Tom Simpson lors du Tour de France de 1967.

L’ascension à vélo peut s’effectuer au départ de Bédoin, de Sault ou de Malaucène. La montée depuis Bédoin est de loin la plus difficile, la plus renommée aussi. Le Mont Ventoux est un col dur de par sa pente mais également du fait de l’aridité de son sommet qui expose le cycliste au soleil en été, au froid rude en hiver et aux vents parfois très violents, le rendant ainsi bien souvent peu convivial. Le Géant ne se laisse par dompter facilement. Le cycliste averti le montera après une préparation sérieuse et ne devra jamais sous estimer la difficulté de ses pentes et son climat très changeant et souvent agressif.

«N’est pas fou qui monte au Ventoux, est fou qui y retourne»
Dicton provençal 

Source http://www.sport-passion.fr/parcours/ascension-mont-ventoux.php par Philippe Baudoin

Plus d’informations ICI.

  • Montagne de lure a vélo

Montagne de lure

Distance : 44 à 78 km
Niveau Moyen
Circuit balisé

Des hautes plaines provençales vous découvrirez la grande variété de leurs paysages dans un infini de couleurs, de senteurs et d’atmosphères… Les hommes ont dû, pour l’exploiter, y adapter des cultures typées : lavande, olive, miel, truffe… D’ailleurs, il n’est pas rare de croiser un troupeau de moutons. Vous y apprécierez aussi le charme authentique des villages traversés.

Plus d’informations ICI.

  • Circuit autour des ocres

Ocres

Distance : 15 à 51 km
Niveau Moyen
Circuit balisé
Durée : 1h30 à 5h

Nul besoin de carte : à chaque carrefour, des panneaux vous indiquent la route à suivre, dans les deux sens. Dans chaque village traversé, des panneaux colorés vous donnent toutes les informations utiles… et agréables. 51 km en service, en forme de boucle entre Apt, Rustrel, Villars, Saint Saturnin les Apt, Roussillon et Gargas. En ocre jaune, des itinéraires de liaison vous permettent de raccourcir votre parcours. Terre de matières et de couleurs où la lumière joue les contrastes des saisons, les gisements d’ocre de Vaucluse sont des sites naturels exceptionnels. Laissez-vous imprégner par la beauté magique de ces lieux. Afin de préserver la richesse de ce patrimoine, sachez respecter le jeu et l’harmonie des formes légués à cette terre…. Bonne Balade ! Circuit créé par le PNR Luberon. Renseignements Vélo Loisir Provence.

Plus d’information ICI.

  • Grande traversée du Vaucluse en VTT

VTT-Vaucluse

Tout au long d’une itinérance technique et physique composée des plus beaux sentiers du Ventoux au Luberon, découvrez les paysages de vignobles, de lavande, d’ocres, defalaises de grimpe ainsi que des panoramas d’exception, sur cette Grande Traversée de Vaucluse à VTT labellisée par la Fédération Française de Cyclisme.

Et si vous préférez sillonner l’itinéraire avec un professionnel, adressez-vous à un accompagnateur et découvrez avec lui les plus beaux tronçons du parcours !

Plus d’informations ICI.

  • Les gorges de la nesque

IMG_0586

Distance : 65 km
Niveau sportif
Circuit balisé

22 km de montée progressive au cœur d’un paysage grandiose : Les Gorges de la Nesque, belle percée hydrogéologique, canyon sauvage, où se dressent de fantastiques rochers qui surplombent un précipice tout au long d’une route jalonnée de tunnels et de belvédères – celui du Castelleras face au majestueux Rocher du Cire – A l’arrivée sur Monieux vous découvrirez le Val de Sault, ses senteurs de lavande à l’approche de l’été, le relief qui l’entoure et qui donne à ce pays une agréable sensation d’être protégé dans un écrin. Au retour dans la descente que vous amorcerez prudemment en longeant les Monts de Vaucluse, vous traverserez la forêt du Javon, et rejoindrez par Méthamis le pays des Terrasses du Ventoux. Circuit créé par CoVe et ADMV www.destination-ventoux.com

Plus d’informations ICI.

  • Le plateau de Sault autour de la lavande

Lavende-Mont_Ventoux

Distance : 33 km
Niveau Moyen
Circuit balisé

Cet itinéraire vous fera découvrir un plateau perché, isolé, où alternent de vastes étendues de lavande et de blé qui ondulent lentement au gré du relief. Dans ce massif de pierre coincé entre le Luberon et les Baronnies, s’infiltrent les eaux qui ressurgissent à la fontaine de Vaucluse. Ce plateau calcaire, percé de grottes et d’avens, s’étend de la Montagne de Lure au « Mont-Ventoux ». Depuis Sault, point de départ de cet itinéraire, nous allons vous faire découvrir un circuit agréable et sans grandes difficultés techniques et quelques villages où le temps semble parfois s’être arrêté … vous serez charmés par l’authenticité qu’ils ont su conserver. La pratique du vélo y est bien ancrée et les pistes cyclables que vous emprunterez au gré de l’itinéraire vous le confirmerons; d’Aurel à Saint -Trinit, puis ce haut lieu de la spéléologie à Saint-Christol d’Albion, vous apprécierez un environnement préservé et de toute beauté. Circuit créé par CoVe et ADMV www.destination-ventoux.com

Plus d’informations ICI.